L'Indice Arabe de l'Énergie future™ (AFEX)

L’Indice Arabe de l’Énergie Future™ (AFEX) L’AFEX est un outil d’analyse et d’étalonnage qui fournit une comparaison détaillée des développements en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique dans 17 pays de la région Moyen Orient et Afrique du Nord à travers plus de 30 indicateurs. En dépit des turbulences actuelles dans la région, ces pays ont continué à progresser tout en créant de meilleures conditions pour les investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Voici les principales conclusions des rapports d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique;

 

Les principales conclusions d'énergies renouvelables - 2015:

  • à venir 

Les principales conclusions d'efficacité énergétique - 2015:

 

  • Six pays, l’Egypte, la Jordanie, le Maroc, la Tunisie, le Soudan et le Yémen ont réformé leur système de subvention énergétique. Parmi ces pays, l’Egypte, la Jordanie, et le Maroc ont réformé les subventions dans le secteur de l’électricité, et les six pays ont augmentés les prix des produits pétroliers.
  • Le Qatar et les Emirats Arabes Unis ont accompli une réelle avancée en abandonnant l’éclairage inefficace, et en introduisant l’interdiction d’importer ou de vendre des ampoules incandescentes. La Jordanie, le Qatar et les Emirats Arabes Unis on introduit des normes minimales de rendement énergétique pour les appareils ménagers avec des normes minimum d’efficacité énergétiqueTelecharger le rapport
  • Le Liban et la Palestine ont progressé avec succès en opérationnalisant leurs Fonds pour l’efficacité énergétique. Le Liban en particulier a réussi à utiliser des fonds privés comme levier de financement de projets d’efficacité énergétique à travers le mécanisme « Action Nationale pour l’Efficacité Energétique et les Energies Renouvelables ».
  • L’Algérie et l’Egypte créent des conditions favorables pour l’investissement privé dans les énergies renouvelables en adoptant des politiques de tarifs de rachat.
  • La part des énergies renouvelables a augmenté dans sept pays au moins. La hausse la plus importante a eu lieu au Maroc, en Tunisie, en Jordanie et en Egypte.
  • Douze des dix-sept pays de la région arabe ont mis en place des plans d’action nationaux pour l’efficacité énergétique avec des mesures et des objectives spécifiques en matière d’efficacité énergétique.
  • Malgré ces améliorations, certains obstacles restent, tels que la régulation de l’efficacité énergétique dans les secteurs du transport et de l’industrie, et la mise en œuvre effective des politiques existantes.