Projet COOL-ME: intensification du refroidissement durable au Moyen-Orient

Avec une demande d'énergie en augmentation de 50% d'ici 2035, une croissance démographique rapide, une urbanisation et des infrastructures énergétiques fortement sollicitées, les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA) sont confrontés à une série de défis énergétiques face aux effets visibles du changement climatique.

Dans la région, le refroidissement constitue une source majeure de consommation d'énergie - généralement plus de 50% dans les ménages équipés de climatisation (AC) - et son importance devrait continuer de croître.

Le RCREEE s'attaque à l'augmentation des émissions directes et indirectes du refroidissement dans la région MENA par le biais d'un consortium dirigé par NAVIGANT.

Le programme COOL-ME favorise l'accélération des changements technologiques dans la réduction de la demande de refroidissement et la mise en œuvre rapide de l'amendement de Kigali et de l'accord de Paris. Les activités du programme seront menées en Égypte, en Jordanie, au Liban et en Turquie.

Dans le cadre de ce projet, le RCREEE est le principal responsable de l'élaboration et de la communication de la vision régionale.

Phase du projet

  • Planification
  • Mise en œuvre
  • Évaluer
  • Livré

Domaines d'Activités

  • Politiques d'énergie durable et soutien technique
  • Recherche sur l'énergie et la gestion des connaissances
  • Investissements dans les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique et promotion du secteur privé
  • Financement de l'énergie durable et promotion des investissements
  • Analyse et soutien environnementaux et socioéconomiques
  • Services de certification et de normalisation
  • Développement des capacités et humain