La Facilité d'investissement pour la Méditerranée - soutient les besoins de l'Égypte en matière de réduction de la consommation de bâtiments

11 décembre 2019 - Le Caire, Égypte: En tant que coordinateur du programme national, le RCREEE accueille la première réunion de consultation des parties prenantes de la Facilité d'investissement pour la Méditerranée (MIF) en Égypte dans le but d'étendre les technologies et les incitations à l'énergie propre sur le marché égyptien.Le MIF est une initiative conjointe sous la tutelle du ministère italien de l'environnement terrestre et marin (IMELS) et coordonné par le PNUE. En tant que coordinateur local, le RCREEE soutiendra la conception, la mise en œuvre et le suivi des ordonnances législatives visant à réduire les besoins de refroidissement des bâtiments en étroite coordination avec le ministère du Logement en Égypte, l'ONU Environnement et Politecnico di Milano - Département de l'énergie (PoliMi).

L'atelier de lancement a réuni des représentants des entreprises de construction locales et des promoteurs du secteur privé, du Centre national de recherche sur le logement et le bâtiment, le Egypt Green Building Council et des universités locales, en plus des équipes des partenaires du projet.

Les notes de bienvenue de l'atelier par le directeur général du ministère du Logement, Mme Hanan Arafat, la coordinatrice du projet du PNUE, Mme Hannane Ghita et le représentant de Politecnico di Milano, M. Rossano Scoccia, ont assuré l'importance du projet à la lumière de l'accélération rapide de la demande de refroidissement égyptienne alimentée par l'augmentation population et un secteur immobilier en croissance de 15% par an.

Le RCREEE sera impliqué dans la conception d'un financement pour inciter à l'adoption des ordonnances de réduction des besoins cool en coopération avec les banques locales. Cela soutiendra davantage l'objectif BEEC résidentiel de l'Égypte de réduire de 20% l'électricité consommée pour le refroidissement des maisons neuves tout en améliorant le confort thermique des maisons non climatisées. En d'autres termes, le programme peut aider à faire respecter les codes du bâtiment, ce qui constitue une véritable lacune sur le marché égyptien.

Le RCREEE mettra en œuvre un certain nombre d'activités du projet, y compris la sélection d'un bâtiment pilote pour la mise en œuvre de l'ordonnance développée. En conséquence, une visite sur le terrain des bâtiments sélectionnés pour le projet pilote est prévue le 12 décembre 2019 à Hurghada.

De plus, le RCREEE a déjà diffusé un appel aux promoteurs privés pour qu'ils expriment leur intérêt à obtenir un soutien technique pour l'application de l'ordonnance développée sur les bâtiments (résidentiels ou tertiaires) au stade de la conception préliminaire.

RCREEE invite les développeurs privés, les fournisseurs de technologies et les autres parties intéressées à nous contacter s'ils souhaitent faire partie de cette initiative.

Pour les contacts techniques:

Mahmoud Bououd

Spécialiste principal de l'énergie durable
Courriel: [email protected]

Pour les contacts avec les médias:

Yasmeen Oraby

Spécialiste principal des opérations
Courriel: [email protected]