Soudan

92% de la consommation d'énergie primaire du Soudan est à partir de combustibles fossiles, avec 8% représentant l'hydroélectricité. Pourtant, la puissance installée actuelle est 60% de l'énergie hydroélectrique. Le pays fait des efforts pour intégrer davantage d'autres sources d'énergie renouvelables, et vise à avoir 51% de la production d'électricité parvenant de sources renouvelables d'ici 2031, à l'exclusion de l'énergie hydraulique. Le Soudan a également adopté un Plan National d'Action de l'Efficacité Energétique en 2013 et a fixé des objectifs d'efficacité énergétique cumulatifs à 11,8%, visant à 32% d'ici 2020.

Le Soudan est un État membre du RCREEE depuis 2008.

Le Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (RCREEE) a publié, en Mai 2013, de brèves études faites sur le potentiel de ses Etats membres en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Ces études abordent des dimensions spécifiques telles que l’investissement, la capacité institutionnelle, le prix de l’énergie, les objectifs futurs et les politiques mises en œuvre. Les profils nationaux analysent également les projets existants et planifiés d’énergies renouvelables. Les profils vont être lancés le 21 Mai ; le jour même de la journée arabe de l’efficacité énergétique.
Le RCREEE en coopération avec le projet enerMENA, et en se basant sur la longue expérience du Centre Allemand de Recherche Aérospatial dans le domaine de l’énergie solaire thermodynamique, a organisé un programme de formation de quatre jours pour les planificateurs et les gestionnaires de projet de...
Le papier "AFEX des énergies renouvelables : Enquête sur les conditions d’investissement dans le secteur des énergies renouvelables dans le monde arabe " est sélectionné comme finaliste pour le prix annuel des publications de la conférence mondiale des énergies renouvelables, Edition nord-...
Le RCREEE a lancé pour la première fois un index pour comparer et mesurer la compétitivité en matière d'énergie durable dans la région arabe appelé «l'index de l’énergie arabe du futur" (AFEX). La Tunisie, le Maroc et la Jordanie occupent les trois premiers rangs en matière de compétence dans le...
Après le succès de son premier cycle, le RCREEE est ravi d’accueillir de nouveaux stagiaires venant d’Egypte, du Soudan, du Maroc et du Yémen, pour le second cycle de l’année 2013. Deux autres stagiaires de la Palestine et de la Syrie rejoindront bientôt le groupe. Pour plus d’informations
Egypte – 19-20 Juin, le RCREEE a organisé en coopération avec la Ligue Arabe un atelier de travail sur l'actualisation du guide sur le potentiel des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique dans la région Arabe (appelé Daleel). Le guide a été publié (lancé) pour la première fois par la...
Le Centre Régional des Energies renouvelables et de l'Efficacité Energétique (RCREEE) a publié l e 21 Mai 2013 des études sommaires sur les marchés des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de ses états membres. Les 13 pays membres du RCREEE ont été classés selon des dimensions...
S’inscrivant dans le cadre de sa mission pour promouvoir les stratégies favorables aux énergies renouvelables et l'efficacité énergétique. le RCREEE a soutenu le processus de préparation du Plan d’Action Nationale pour l'Efficacité Energétique (PANEE) du Soudan et de l’Egypte. En effet, le 30...
Les 15 et 16 avril 2013 : RCREEE a organisé, en étroite collaboration avec l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) et la Ligue des états arabes (LEA), avec l’appui financier de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), un atelier de « Dialogue sur les politiques d'...
En mars 2013, la Ligue des états arabes (LEA) et RCREEE ont organisé un atelier de restitution des dernières mises à jour du Cadre arabe d'énergie renouvelable (AREF) réalisées par Dr. Albrecht Kaupp de Société Allemande de Coopération Internationale (GIZ). L'atelier a également examiné le canevas...

Pages