Palestine

Le secteur de l'énergie palestinien est presque entièrement dépendant des importations d'énergie. 89% de la fourniture totale d'électricité proviennent de la Société électrique israélienne, alors que 3% proviennent de l'Egypte et de la Jordanie. La part de la puissance d'énergie installée en Palestine dépend entièrement des combustibles fossiles. La Palestine vise à atteindre 10% de la production nationale d'électricité à partir de l'énergie renouvelable d'ici 2020. Un Plan National d'Action de l'Efficacité Energétique (NEEAP) a été adopté en 2012 avec des objectifs d'efficacité énergétique économisant 5% d'énergie cumulative en 2020.

La Palestine est un État membre du RCREEE depuis 2008.

Le "Jour Arabe l'Efficacité É nergétique" est une initiative pan-arabe, qui vise à sensibiliser les pratiques et les technologies d'efficacité énergétique dans la région arabe. Le Conseil ministériel arabe de l'électricité à la Ligue des États arabes (LEA) fixe des objectifs stratégiques pour...
Pour diffusion immédiate Renforcement des compétences professionnelles arabes en matière d’énergie durable: Cinq nouveaux stagiaires Nouveau cycle du programme de stage régional du RCREEE Le 24 novembre 2013, Caire Le Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (...
Le Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (RCREEE) a publié, en Mai 2013, de brèves études faites sur le potentiel de ses Etats membres en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Ces études abordent des dimensions spécifiques telles que l’investissement, la capacité institutionnelle, le prix de l’énergie, les objectifs futurs et les politiques mises en œuvre. Les profils nationaux analysent également les projets existants et planifiés d’énergies renouvelables. Les profils vont être lancés le 21 Mai ; le jour même de la journée arabe de l’efficacité énergétique.
Le papier "AFEX des énergies renouvelables : Enquête sur les conditions d’investissement dans le secteur des énergies renouvelables dans le monde arabe " est sélectionné comme finaliste pour le prix annuel des publications de la conférence mondiale des énergies renouvelables, Edition nord-...
Le RCREEE a lancé pour la première fois un index pour comparer et mesurer la compétitivité en matière d'énergie durable dans la région arabe appelé «l'index de l’énergie arabe du futur" (AFEX). La Tunisie, le Maroc et la Jordanie occupent les trois premiers rangs en matière de compétence dans le...
Après le succès de son premier cycle, le RCREEE est ravi d’accueillir de nouveaux stagiaires venant d’Egypte, du Soudan, du Maroc et du Yémen, pour le second cycle de l’année 2013. Deux autres stagiaires de la Palestine et de la Syrie rejoindront bientôt le groupe. Pour plus d’informations
Egypte – 19-20 Juin, le RCREEE a organisé en coopération avec la Ligue Arabe un atelier de travail sur l'actualisation du guide sur le potentiel des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique dans la région Arabe (appelé Daleel). Le guide a été publié (lancé) pour la première fois par la...
Le Centre Régional des Energies renouvelables et de l'Efficacité Energétique (RCREEE) a publié l e 21 Mai 2013 des études sommaires sur les marchés des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de ses états membres. Les 13 pays membres du RCREEE ont été classés selon des dimensions...
Les 15 et 16 avril 2013 : RCREEE a organisé, en étroite collaboration avec l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) et la Ligue des états arabes (LEA), avec l’appui financier de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), un atelier de « Dialogue sur les politiques d'...
En mars 2013, la Ligue des états arabes (LEA) et RCREEE ont organisé un atelier de restitution des dernières mises à jour du Cadre arabe d'énergie renouvelable (AREF) réalisées par Dr. Albrecht Kaupp de Société Allemande de Coopération Internationale (GIZ). L'atelier a également examiné le canevas...

Pages