Irak

L'Irak est l'un des producteurs de pétrole les plus importants du monde et dispose de la plus grande réserve de pétrole confirmée. Au cours des dernières années, le secteur de l'énergie de l'Irak a souffert de la guerre et la demande d'énergie dépasse actuellement la capacité d'expansion. La consommation totale d'énergie primaire du pays est basée à 90% sur le pétrole, et le reste est assuré par le gaz naturel.

L'Irak souffre de graves pénuries d'électricité en raison de la capacité de production insuffisante et la demande croissante d'énergie. Le gouvernement prévoit d'augmenter la production par gaz naturel et les installations d'énergie renouvelable. l'Irak vise à avoir 2.24 GW de la production d'électricité provenant de l'énergie renouvelable (à l'exception de l'énergie hydraulique). L'Iraq a adopté son premier NEEAP en 2013.

L'Irak est un État membre du RCREEE depuis 2008. 

Beyrouth, Liban – 26 septembre 2013- Selon l'indice récemment lancé "L'indice Arabe de l'Énergie Future"™ (AFEX), la Tunisie, le Maroc et la Jordanie ont occupé les trois premiers rangs en matière d'efficacité énergétique. Dans le domaine des énergies renouvelables le Maroc, la Jordanie et l'Égypte ont occupé les trois premiers rangs, respectivement. Dr. Tareq Emtairah, directeur exécutif du Centre Régional pour les Énergies Renouvelables et l'Efficacité Énergétique (RCREEE) a présenté aujourd’hui les concepts clés et les résultats des indices au forum de l'énergie de Beyrouth.

Pages