Dialogue politique de haut niveau pour promouvoir les énergies renouvelables et l'EE dans la région méditerranéenne - Première session de travail

30 janvier 2018 - Barcelone - Espagne: Réunissant un mélange unique d'expertise et de représentants, la première session de travail du «Dialogue politique de haut niveau pour promouvoir les énergies renouvelables et EE dans la région méditerranéenne» a été lancée à Barcelone, en Espagne.

Le Dialogue politique de haut niveau (HLPD) est la plate-forme d'énergie durable qui rassemble des représentants de haut niveau des institutions financières internationales, des banques, du secteur privé, des organisations internationales et régionales et des gouvernements. Il a mis en lumière la nécessité d'une coopération régionale entre les différentes parties prenantes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour faciliter les investissements durables dans les secteurs des énergies renouvelables (RE) et de l'efficacité énergétique (EE) dans la région.

La session a été organisée par le RCREEE dans le cadre des activités du projet «meetMED» financé par l'UE lors des assemblées annuelles des plates-formes énergétiques UFM le 30 janvier 2018.

La session a débuté par des notes de bienvenue de la chef de l'unité "Relations internationales et élargissement" de la Commission européenne, Mme Anne-Charlotte Bournoville et du directeur exécutif du RCREEE, le Dr Ahmed Badr.

Le directeur de la planification du RCREEE, Eng Ashraf Kraidy, a expliqué les domaines d'intervention possibles du HLPD et comment il encourage l'échange d'expériences de différentes parties prenantes pour établir une liste de projets bancables d'énergie renouvelable et d'efficacité énergétique dans la région méditerranéenne. Au cours de la session, le RCREEE a proposé un certain nombre de modèles commerciaux pour permettre l'augmentation des investissements, la sécurisation financière et la stabilité de l'entreprise.

Après Eng. Dans la présentation de Kraidy, une discussion très enrichissante a eu lieu avec des interventions de représentants du secteur privé, d'institutions bancaires et de financement, à savoir la BEI, la BERD, la KfW, l'AFD, la FMO, la Banque islamique de développement et la SNC Lavalin sur les enseignements les plus importants tirés de la finance verte au région méditerranéenne.

À la fin de la session, le Dr Badr a confirmé que le HLPD continuera dans une série de sessions pour atteindre une liste initiale de projets bancables, idéalement basée sur les contributions nationales déterminées des pays. Il a également mis l'accent sur le modèle commercial préféré pour créer un mécanisme d'investissement «à guichet unique» pour les investissements dans les énergies renouvelables et EE dans le cadre de projets pilotes dans des pays ciblés du sud de la Méditerranée en partenariat avec les promoteurs du secteur privé des IFD européennes et le RCREEE.

En tant que secrétariat du HLPD, le RCREEE / meetMED a commencé les préparatifs de la prochaine session du HLPD prévue pour juin 2019 en Égypte.

À propos du Centre régional pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (RCREEE)

Le Centre régional pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (RCREEE) est une organisation intergouvernementale dotée d'un statut diplomatique qui vise à permettre et à accroître l'adoption des énergies renouvelables et des pratiques d'efficacité énergétique dans la région arabe. Le RCREEE s’associe aux gouvernements régionaux et aux organisations mondiales pour initier et diriger des dialogues, des stratégies, des technologies et un développement des capacités en matière d’énergie propre afin d’accroître la part des États arabes dans l’énergie de demain. Comptant aujourd'hui 17 pays arabes parmi ses membres, le RCREEE s'efforce de diriger les initiatives et l'expertise en matière d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique dans tous les États arabes sur la base de cinq principaux domaines d'impact stratégique: faits et chiffres, politiques, personnes, institutions et finances.

Pour en savoir plus, veuillez visiter RCREEE.

À propos du projet meetMED

Le projet Mitigation Enabling Energy Transition in the Mediterranean region (meetMED) est un projet de deux ans financé par l'UE, développé par l'Association méditerranéenne des agences nationales pour la gestion de l'énergie (MEDENER) et le Centre régional pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (RCREEE) ) pour soutenir la coopération régionale et renforcer les capacités techniques pour la transition énergétique dans les pays du sud et de l'est de la Méditerranée (SEM).

meetMED a été officiellement lancé en mai 2018 au siège de l'Union pour la Méditerranée (UpM) à Barcelone, en Espagne. Son objectif principal est de favoriser la transition énergétique dans les pays SEM, en augmentant la part des sources d'énergie renouvelables (SER) et l'efficacité énergétique (EE) dans leur mix énergétique.

Le secrétariat de meetMED coordonne la mise en œuvre du projet, qui s'articule en quatre axes de travail: 1) évaluer les stratégies et politiques d'EE et de RES; 2) faire progresser la formation professionnelle et la sensibilisation du public; 3) attirer des investissements durables dans les SER et l'EE; 4) soutenir la plate-forme d'énergie renouvelable et d'efficacité énergétique de l'UpM.